Sélectionner une page

Anestéo

Bien-être animal

Respecter et favoriser le bien-être animal

La base: vous exigez d’être soigné(e).

Pour guérir des maladies qui l’affectent, l’humanité est en recherche constante de nouveaux traitements médicamenteux. C’est un fait.

Pour cela, partout dans le monde, des laboratoires cherchent et développent les solutions thérapeutiques de demain. Aujourd’hui, ils n’ont pas encore trouvé d’alternative sûre et fiable aux tests sur animaux, d’où la règle des 3R (voir plus bas). Ces tests se font majoritairement sur souris et rats.       Pour vous soigner.

Cliquez sur le lien pour accéder à l’article de Science & Santé sur ce sujet du respect de la condition animale.

Pour autant, trouver de nouveaux traitements pour les maladies humaines ne justifie pas de faire souffrir inutilement des êtres vivants.

Dosage automatiquement adapté à l’espèce et au poids

Peut-on alors alléger cette souffrance ?

Nous pensons que oui… Voilà pourquoi nous avons rendu notre poste en anesthésie animale AST-01 capable d’être un assistant intelligent. Il aidera le technicien de laboratoire ou le responsable clinique à doser exactement ce qu’il faut pour maintenir l’animal en narcose stable, sans surdosage ni sous-dosage. Les calculs que fait l’AST-01 sont précis et adaptés à chaque espèce et chaque poids. Les boîtes d’induction et maintien sont parfaitement étanches et dotées d’un système de fermeture breveté, sûr et rapide.

La narcose est suffisante et stable, sans surdosage, ni sous dosage.

Aussi bien dans les conditions de l’induction que dans celles du maintien en anesthésie animale, l’AST-01 maintiendra le niveau de dosage et débit requis et suffisant pour que l’animal ne souffre pas.

En tant que fournisseur de laboratoires connus, publics ou privés, Anestéo s’engage depuis longtemps au service du progrès de la recherche médicale et développe donc des appareils en anesthésie gazeuse permettant d’optimiser le bien-être des animaux, garantir la sécurité des chercheurs et la reproductibilité des procédures.

Note: la règle des 3R.

Trois règles s’appliquent lors de la validation d’une molécule thérapeutique:

  1. Ne pas tester sur animal si une alternative existe.
  2. Quand cette alternative n’existe pas, un résultat valide de test doit passer par le minimum d’animaux.
  3. Les procédures doivent minimiser autant que possible la souffrance et favoriser le bien-être animal.

Pour en savoir plus sur ce sujet:  www.recherche-animale.org